Une étoile

 

Le 16 mai, cette date restera gravée dans ma mémoire et dans mon coeur. Ce jour-là, une chose m'a abandonnée, elle est partie loin, très loin, là où je ne pourrai plus l'atteindre et c'est ça qui me désole le plus. C'était une chouette journée pour moi du haut de mes 7 ans, j'étais entourée de mes amis et en plus la maîtresse m'avait mis une bonne note en poésie. En clair tout allait pour le mieux même le temps se prêtait à nos jeux. Nous courions dans tous les sens, excités comme des puces, à la recherche des uns et des autres. A mon souvenir, les jours suivants ne furent pas aussi joyeux ou je ne l'ai pas remarqué, perdue au plus profond de mes pensées. Une fois la cloche ayant sonné le cours reprit, maths par ci, français par là, encore un rabâchage d'histoire, la journée s'écoula comme ça, normalement, rien qui ne sorte de l'ordinaire. C'est le soir que tout changea.

A la sortie de l'école ma nourrice vient me chercher, me ramène chez elle où je mange mon goûter et fais mes devoirs, si j'en ai, avant de m'amuser. Mais ce jour là, à la grille, mes parents, les deux. Voilà le début de la fin. Il me demandèrent comment ça a été à l'école, je leur racontai ma journée tout en m'installant dans la voiture. Ma mère qui habituellement s'assit devant cette fois s'installa à mes côtés. "Tu sais Camille, il faut qu'on parle. Ta grand-mère était très malade, tu le sais ça?

-Oui je sais ça maman! Mais elle m'a promis d'être là pour mon anniversaire, elle va bientôt sortir de l'hôpital!

-Non ma chérie, grand-mère est partie rejoindre les étoiles. C'est une étoile maintenant."